Jean-François-Auguste MOULIN (Caen 1752-1810).

Lot 10
150 - 200 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

Jean-François-Auguste MOULIN (Caen 1752-1810).

Général du Directoire, il s’opposa au coup d’Etat du 18 brumaire avant de devenir Baron.

Lettre autographe signée à l’en-tête de l’état-major général de l’Armée de l’Ouest, au quartier général d’Angers, datée du 6 pluviôse de l’an 2 (25 janvier 1794). Une page in-4 à l’encrage estompé.

Le Général Moulin certifie que le citoyen Lhuillier, sous-lieutenant au 15eme Régiment de Chasseurs à Cheval est bien son aide de camp depuis le 8 frimaire 1793 (28 novembre), époque à laquelle il a été fait Général Divisionnaire, et que celui-ci n’a reçu aucun traitement en cette qualité.

En cette dramatique période de la Guerre de Vendée où la Grande Armée Catholique et Royale vient d’être anéantie à Savenay le 23 décembre 1793, le Général Moulin vient de sortir de prison où Carrier l’avait fait enfermer pour avoir épargner 1200 vendéens lors de la déroute du Mans. Libéré en janvier 1794, il exerça d’importants commandements à l’Armée des Côtes de Brest.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue